Comment demander à la maîtresse de changer de place ?

196

Au retour d’école, votre enfant peut se plaindre que sa place ne lui convient pas. Il est même possible que même s’il ne se plaint pas, vous, parents, d’après ses dires, pouvez analyser que la place qu’il occupe ne lui convient pas. Peu importe les raisons, vous, parent ou lui, élève, avez tout à fait le droit de demander un changement de place en classe.

Le plan de classe n’est jamais définitif

C’est au début de l’année scolaire que la maîtresse s’attèle au plan de classe. Pour l’élaboration de ce dernier, elle prend en compte plusieurs paramètres et contrairement à ce que vous pouvez croire, c’est un vrai casse-tête. En effet, elle devra considérer les tempéraments, les affinités, les niveaux de chaque élève. Elle évite au maximum de mettre les élèves en difficulté avec les éléments perturbateurs au fond de la classe.

Lire également : Quelle température pour cuire une pizza au four ?

Pour faciliter la tâche, la plupart des maîtresses jouent sur la mixité. Certaines optent pour la combinaison fille et garçon, élève brillant et élève en difficulté, élève timide et élève bavard. La maîtresse n’oubliera pas ces élèves qui ont des soucis particuliers. Comprenez que ce plan de classe n’est jamais définitif et la maîtresse pourra toujours faire quelques ajustements pendant l’année scolaire en découvrant les personnalités de chaque élève.

L’enfant peut faire la demande

Si vous avez un grand garçon ou une grande fille, vous pouvez ne pas intervenir dans cette demande de changement de place. En effet, l’élève a tout à fait le droit de faire la requête à sa maîtresse. Il pourra avancer à l’enseignant les raisons de cette demande s’il en est capable. Là, la maîtresse pourra décider d’un nouvel emplacement.

A découvrir également : Focus sur l'IQOS : la cigarette électronique de Philip Morris

Comme c’est un enfant qui fait la demande, elle ne sera pas forcément prise au sérieux. En effet, la maîtresse peut la considérer comme un caprice et c’est là que vous, parent, devez intervenir.

L’intervention du parent

Dans une classe qui ne compte qu’une vingtaine d’élèves, la maîtresse devra avoir un œil sur tout. Elle doit connaître ses élèves et aussi leurs parents. Dans ce cas, la première chose que vous devez faire est de prendre rendez-vous avec la maîtresse pour exposer votre demande. La maîtresse devrait avoir quelques minutes avant ou après les cours pour vous recevoir. Exposez-lui la situation pour qu’elle puisse comprendre.

Avoir des motifs valables pour demander ce changement de place

Il se peut que même après avoir discuté longuement avec la maîtresse, elle n’a pas changé votre enfant de place. Il faut d’abord comprendre qu’elle peut ne pas effectuer le changement au jour le jour. Vous devez donc patienter au moins une semaine pour voir l’évolution de la situation. Si rien ne se passe, c’est que vos raisons n’ont pas convaincu l’enseignant pour une nouvelle organisation en classe.

En tant que parent, on peut comprendre que vous êtes soucieux de l’éducation de votre enfant. Dire à la maîtresse que votre enfant a besoin d’être à la première table avec son meilleur ami n’est pas suffisant pour le convaincre. Vous ne pouvez pas non plus vous permettre de dire que l’élève qui est assis à côté de votre enfant est un élément perturbateur. C’est la maîtresse qui est en classe et c’est elle qui sait mieux quel élève est vraiment difficile à maîtriser.

Vous devez donc avancer des motifs valables. Parmi les raisons que les parents présentes souvent et qui sont acceptées, on peut citer entre autres :

  • Les difficultés scolaires,
  • Les problèmes d’acuité visuelle,
  • Les soucis de concentrations.

Si votre enfant est victime de harcèlement scolaire, vous aurez raison sur cette demande de changement de place. Cependant, pour ce cas, votre intervention doit continuer avec un signalement auprès du chef d’établissement le plus rapidement possible. Vous pouvez aussi faire ce signalement chez l’inspecteur de l’éducation nationale si votre enfant est en école primaire maternelle ou chez le DASEN pour les autres enfants.

Si les raisons évoquées ci-dessus ne concernent pas votre enfant, vous pouvez évoquer l’organisation pratique. Vous pouvez demander à la maîtresse que votre enfant soit placé près de cet autre élève qui a l’habitude de covoiturer avec votre enfant, car vous habitez loin de l’établissement. Là, un changement de place peut se faire. La maîtresse verra cet argument comme une organisation pratique et non des relations d’amitié.

Formaliser la demande

Jusqu’ici, vous avez tenté le dialogue avec la maîtresse. Si elle ne réagit pas, vous pouvez formaliser la demande en lui envoyant une lettre. Vous pouvez envoyer la copie de celle-ci au directeur de l’établissement pour que la demande soit vraiment considérée.

Il faut que cette lettre soit la plus détaillée possible. Vous devez par exemple rappeler la place de votre enfant actuellement et les raisons qui vous poussent à faire cette demande de changement de place. Laissez quand même la maîtresse décider du nouvel emplacement pour votre enfant. Lui préciser la place que vous voulez pour votre enfant serait trop vu comme une imposition.