Comment soigner une laryngite naturellement ?

8
laryngite

Une laryngite résulte de l’inflammation du larynx dans la gorge. Il s’agit d’une affection douloureuse qui peut vous empêcher de parler ou de bien vous nourrir selon les cas. La laryngite peut avoir des causes bactériennes, virales ou peut être due à des facteurs externes comme l’air sec, le froid ou autre. Dans l’un ou l’autre des cas, vous pouvez avoir recours à des astuces naturelles pour vous débarrasser de ce mal.

Des astuces efficaces contre la laryngite

Pour soigner la laryngite de façon naturelle, plusieurs possibilités s’offrent à vous.

A découvrir également : Comment soigner l’arthrose du genou naturellement ?

Utiliser la propolis ou le miel

Dans un processus de lutte contre la laryngite, la propolis sera un parfait allié. Ce produit naturel, extrait de la ruche, est reconnu pour ses effets antibactériens. En cas d’infection de la gorge ou de grippe, vous pouvez le consommer.

Vous avez la possibilité d’en faire deux utilisations distinctes. Dans le premier cas, vous pouvez consommer la propolis directement. Le but est de la mâcher comme de la gomme. La propolis est à avaler, mais lentement. Mâchez-la pendant 10 à 15 minutes le temps que les principes actifs se relâchent dans votre bouche notamment dans la gorge.

Lire également : La cigarette électronique est-elle un danger ou pas ?

Dans le second cas, vous pouvez utiliser du spray à la propolis. Pour en optimiser les effets, le spray est associé au miel et au thym. Pour l’usage, vous aurez besoin de le vaporiser directement dans la gorge 3 à 4 fois par jour.

Le miel est également un produit réputé pour calmer les maux de gorge. Dans le cas d’une inflammation du larynx, vous profiterez également de ses effets antiseptiques et antibactériens. Il servira à apaiser les symptômes de votre laryngite.

Avoir recours à la chaleur

La chaleur est un moyen simple et efficace de lutte contre la laryngite. En effet, il y a trois façons pour soulager votre laryngite avec une source de chaleur. Premièrement, vous pouvez utiliser des compresses chaudes. Elles sont à mettre dans la gorge pendant une quinzaine de minutes. Le processus est à reprendre deux à trois fois par jour.

L’autre astuce consiste à utiliser de la vapeur chaude. Dans un bol, mettez de l’eau bouillante puis recouvrez votre tête avec une serviette. Votre face doit être posée à une bonne distance du bol. Faites attention de ne pas vous brûler, mais respirez la vapeur chaude pour dégager vos voies respiratoires. Elle aura pour effet de soulager le muscle du larynx et de réduire par la suite les symptômes.

Pour finir, vous pouvez utiliser de l’eau chaude en gargarisme. Mais avant, vous devez y ajouter du gros sel. Le gargarisme à l’eau tiède et au sel est un remède qui agit immédiatement. Vous pouvez rajouter du citron pour accroître l’effet du gargarisme. Toutefois, prenez soin de ne pas avaler la solution. L’utilisation de la chaleur se montre très efficace surtout par temps froid.

Faire une infusion d’eucalyptus

L’eucalyptus est très efficace contre les maux de gorge. En cas de laryngite, vous pouvez en faire une infusion que vous boirez 3 à 5 fois par jour selon la gravité de votre situation. Bien que cela ne soit pas indispensable, vous pouvez ajouter du miel à la tisane.

Utiliser un grog sans alcool

Vous pouvez aussi traiter une laryngite en réalisant un grog sans alcool. Pour ce faire, vous aurez besoin de miel produit à partir de sapin bio de préférence, de la cannelle et de l’huile essentielle de ravintsara. Ce mélange se démarque par ses propriétés antiseptiques et antiinflammatoires.

Pour votre traitement, vous aurez besoin d’ajouter le mélange à de l’eau chaude pour ensuite le boire. Les effets se feront sentir dans les heures qui suivent.

Quelques mesures à prendre pendant le traitement

Certaines mesures permettent d’optimiser les effets des traitements appliqués. Vous devez par exemple, reposer vos cordes vocales pendant que vous êtes sous traitement. Pour cela, vous devez éviter de vous racler constamment la gorge ou de trop parler.

Si vous fumez par exemple, il y a de fortes chances que vous n’ayez pas gain de cause même avec les meilleurs produits. En plus de déshydrater votre gorge, la fumée va davantage l’irriter. Il est également déconseillé de vous exposer à des produits irritants. Évitez donc au maximum la poussière.