Quand faut-il penser à acheter un appareil auditif ?

22

La perte de l’audition peut ralentir considérablement la qualité de vie des personnes malentendantes. Tout commence par quelques symptômes à peine visibles. Mais lorsque cela prend de l’ampleur, l’on a vraiment du mal à écouter ce que disent ses interlocuteurs. Pour pallier aux difficultés liées aux problèmes d’auditions et ralentir le déclin cognitif, de récentes études ont mis au grand jour différents appareils auditifs qui permettent aux malentendants de mieux percevoir le son et de comprendre au mieux les messages que véhiculent leurs interlocuteurs. La question la plus importante à se poser dès lors sera donc de savoir le moment auquel il faudra se doter d’un tel appareil.

Suivre certains signes symptomatiques 

Il n’est pas rare de voir certaines personnes se servir d’appareils auditifs Oticon ou d’une autre marque. Cela fait généralement référence à une déficience auditive qu’ils ont dû déceler à partir de certains signes. Ces signes sont nombreux. Si vous éprouvez par exemple des difficultés à suivre une conversation ou que vous faites souvent répéter à vos interlocuteurs ce qu’ils vous ont déjà dit, il y a des chances élevées que vous soyez en train de subir une perte auditive. Cela est encore de mise, si vous demandez régulièrement à ceux avec qui vous conversez de hausser un peu le ton pour que vous soyez en mesure de percevoir ce qu’ils disent.

Outre ces signes, si vous sentez en permanence le besoin d’augmenter le volume de la télévision ou avez de plus en plus de mal à vous concentrer durant une conversation de groupe, il est probable que vous ayez également un début de problème auditif.

Réalisez un test auditif ORL

S’il est vrai qu’au stade de perception des signes énoncés plus haut, il n’y a pratiquement rien de trop inquiétant, il est en revanche normal que vous commenciez à en tenir compte. Pour cause, si vous avez des difficultés à entendre, il faudra quand même se dire que cela pourrait aller de mal en pis et qu’en fin de compte cela pourrait nuire à votre audition. 

Dès lors, l’autre démarche à suivre avant de procéder à l’achat d’un appareil auditif serait de faire appel à un professionnel qui se chargera de réaliser pour vous un diagnostic. À cet effet, il faudra éviter de se faire diagnostiquer en ligne pour être sûr du résultat. Ainsi, le premier réflexe doit être un bilan auditif qui pourrait être gratuit.

À l’issue de ce bilan, votre médecin ORL, ou encore votre audioprothésiste vous expliquera les résultats et pourra vous présenter votre degré de perte d’audition. Une fois cela fait, ce dernier vous recommandera certainement de recourir à l’appareillage si vous êtes atteinte de la perte d’audition, que cela soit légèrement ou moyennement grave. Ces appareils rétablissent généralement davantage les capacités d’auditions et de compréhension, tout en permettant de les maintenir.