WordPress a t’il besoin de maintenance ?

269

Une action de maintenance WordPress prend en compte plusieurs activités. Vous avez par exemple, les mises à jour, la suppression de certains fichiers inutiles ou encore les sauvegardes qu’il faut effectuer.

Sans cette maintenance, votre WordPress peut fonctionner au ralenti, ce qui peut avoir des répercussions sur la fréquentation de votre site par vos abonnés. Comment réussir une telle maintenance WordPress ? Des indications vous sont fournies ci-dessous.

Lire également : Atrium Paca : connexion au rectorat d'Aix Marseille

Maintenance WordPress : nettoyer votre installation

Le site créé grâce à WordPress fonctionne avec des images, des vidéos, des documents Word. Autrement, c’est tout un lot de fichiers de différentes sortes et de diverses capacités qui tournent sur cette plateforme.

L’accumulation de ces données peut rendre à un moment donné votre système assez lourd. Conséquences, ses pages vont commencer par mettre du temps pour s’afficher. Pour éviter cette baisse de performance, vous devez procéder au nettoyage dans les moindres détails de votre site.

A lire également : Quand utiliser un amplificateur de signal mobile ?

Cette action est aussi nécessaire pour pouvoir supprimer les fichiers destructeurs ou malveillants qui viennent s’incruster dans votre base de données.

Le nettoyage consiste à supprimer les nouveaux thèmes téléchargés automatiquement et les images ou vidéos non utiles. Vous devez également mettre à la poubelle les spams et évaluer l’utilité de chaque plug-in. Ceux qui sont inutiles, n’hésitez pas à vous en séparer.

Maintenance WordPress : vérifier les liens morts

Les liens morts sont ceux-là qui n’affichent aucun contenu à l’arrivée à part l’inscription « Erreur 404 page-introuvable ». Cela énerve, irrite à la limite l’abonné qui peut se désabonner rien que pour un tel échec.

Les raisons de ce dysfonctionnement sont de deux ordres. Il pourrait bien s’agir des liens de certains sites externes dont la page en question n’existe plus. Cela pourrait être dû au mauvais numéro d’identification d’un article et donc les références ne correspondent pas.

Peu importe la raison, une maintenance WordPress consisterait à la vérification de ces liens morts pour les effacer ou les corriger. Il n’y a que la maintenance WordPress qui vous permet de procéder à ces corrections.

Maintenance WordPress : effectuer des sauvegardes régulières

Beaucoup de personnes comptent sur leur hébergeur pour leur effectuer la sauvegarde et eux même ne le font plus. N’ayez pas autant confiance si vous voulez préserver votre site en cas de problèmes techniques ou autres. Même si votre hébergeur le fait, vous devez vous aussi sauvegarder à intervalles réguliers les données de votre site.

Vous pouvez effectuer des sauvegardes manuelles ou programmées. L’activité consiste à exporter tous fichiers et données. En fonction de l’usage de la plateforme, des sauvegardes ont lieu de façon hebdomadaire ou mensuelle. Organisez-vous pour que cette tâche ne vous échappe pas. À défaut, l’idéal est de programmer des sauvegardes qui vont s’exécuter en option automatique.

Maintenance WordPress : mettez à jour vos contenus

La mise à jour des contenus de votre site WordPress est une tâche qui s’effectue aussi dans le cadre de la maintenance. Elle est importante puisque vos abonnés veulent du neuf à chaque clic. Créez donc quotidiennement de la nouveauté pour animer la page. Pour fidéliser vos abonnées, adoptez la stratégie de publication d’un article par jour ou par trois jours. Fixez la période selon vos objectifs avec à l’appui date et heure.

Vous pouvez aussi réactualiser les anciens articles, les adapter à l’évolution des réalités. Si cette tâche ne se conduit pas avec rigueur, fatigués de lire les mêmes choses sur votre plateforme, des abonnés risquent de rompre la connexion avec votre site.

Autres actions de maintenance WordPress

Bien d’autres tâches peuvent être accomplies durant la période de maintenance.

Autres tâches de maintenance

Vous pouvez profiter du moment de maintenance pour effectuer quelques vérifications sur le degré de fréquentation de votre site. Jetez un coup d’œil sur les statistiques de visites, les profils de ceux qui y viennent, le type d’article qui les intéresse. Cela vous oriente et vous situe sur les besoins de vos abonnés. C’est ainsi plus facile de les satisfaire et de les maintenir scotchés à votre page.

Vérifiez par la même occasion de la maintenance WordPress, l’accessibilité de votre site. En combien de secondes il s’affiche étant donné qu’un abonné qui doit attendre des trentaines de secondes avant d’accéder à votre page peut vite abandonner. Faites donc l’exercice vous-même, cela permet d’effectuer les éventuels corrections et réglages.

Programmer les actions de maintenance

Pour réussir ces différentes tâches, vous avez la possibilité d’élaborer un calendrier de maintenance. Il va comporter les actions à mener à une date précise, un mois déterminé ou un jour défini.

N’oubliez pas de mettre votre site en mode maintenance pour pouvoir informer les abonnés.