Comment faire pour avoir un visa pour l’Égypte ?

138
visa pour l'Égypte

Avez-vous un projet de voyage pour l’Égypte ? Alors, vous devez effectuer une demande de visa pour ce pays. Deux solutions s’offrent à vous. La première consiste à vous rendre au consulat pour obtenir une pièce physique. La seconde option est de faire votre requête en ligne. Dans tous les cas, la procédure est simple et rapide. Afin d’avoir ce sésame, voici les démarches à suivre.

Prenez connaissance des conditions d’obtention

Pour obtenir un visa pour l’Égypte, vous devez en amont vérifier si vous répondez à toutes les conditions d’entrée. D’abord, assurez-vous que votre passeport est encore valide au moins 8 mois avant votre atterrissage. Il doit être régulier et non temporaire. Les documents de séjour sont automatiquement rejetés.

A lire aussi : Pourquoi utiliser l’engrais starter Physiostart sur ses cultures ?

Si vous comptez visiter des amis ou de la famille, vous devez avoir une lettre d’invitation. Celle-ci doit être rédigée par la personne qui vous accueille. Cette dernière doit mentionner son identité et son adresse complète. Elle doit aussi inscrire :

  • votre nom ;
  • votre prénom ;
  • la date du voyage.

Ensuite, vous avez besoin d’un document qui démontre votre itinéraire de voyage. Un agent du service de l’immigration peut vous le demander une fois à destination. Alors, vous devez établir votre plan de circulation dans le pays, puis l’imprimer. Il doit contenir l’ensemble des vols et hébergements que vous avez réservés.

A lire en complément : Pourquoi suivre une formation de CAP coiffure par correspondance ?

Faites votre demande en ligne

À défaut de vous rendre au consulat pour obtenir votre visa pour l’Égypte, vous pouvez effectuer votre demande en ligne si les conditions sont réunies. Consultez le site officiel réservé à la cause en passant par un moteur de recherche. Une fois sur la plateforme, vous devez remplir un formulaire. Ce dernier se compose de cinq parties.

Coordonnées

D’abord, vous devez renseigner vos coordonnées (adresse mail, numéro de téléphone, adresse postale, pays d’origine). Assurez-vous ensuite que les informations sont correctes avant de passer à l’étape des données relatives à votre voyage.

Informations relatives au voyage

Ici, certaines questions liées à votre séjour vous seront posées. Vous devez fournir la date d’entrée et de départ de l’Égypte. Donnez tous les renseignements relatifs à votre lieu de résidence. Si vous avez confié la réservation de votre hébergement à une agence, mentionnez le nom de cette structure et celui de l’hôtel qu’elle vous a choisi.

Données du passeport

Vous devez inscrire exactement ce que vous observez sur votre passeport dans cette partie du formulaire. Faites-le avec le plus grand soin au risque de voir votre demande rejetée. Si vous allez au pays du Pharaon en groupe, recopiez les informations du passeport de chaque voyageur.

Informations générales

À cette étape, vous devez répondre à des questions d’ordre général. Elles concernent votre état-civil et la mention d’une probable nationalité antérieure. Si vous avez déjà posé une fois vos valises en Égypte, vous devez notifier des dates d’arrivée et de départ. Inscrivez aussi la dernière adresse du lieu de séjour. Si vous avez de vagues souvenirs, renseignez des données approximatives facilement vérifiables.

Antécédents du voyageur

La dernière étape consiste à donner quelques réponses liées à vos antécédents et aux motifs de votre voyage. Cela permettra de savoir si vous êtes éligible ou non à fouler le sol égyptien.

Procédez au paiement et patientez

Une fois que vous parvenez à fournir toutes les informations nécessaires, payez à présent les frais de visa. Pour y arriver, cliquez sur le bouton « demander le visa ». Ensuite, vérifiez si toutes les données insérées sont correctes. À la fin, sélectionnez votre mode de transaction et réglez le montant requis.

Le sésame d’accès au territoire égyptien est à 49,95 pour une entrée unique et à 84,90 pour les entrées multiples. Vous pouvez payer par carte bancaire, carte Visa, MasterCard ou PayPal. Une fois l’opération validée, patientez quelques jours afin de recevoir votre pièce par mail. Imprimez-la avant de prendre votre vol.

Par ailleurs, soumettez votre requête avant la réservation de votre billet d’avion et de votre hébergement. Notez également que la période de validité de votre document commence à partir du moment où il vous est attribué.

En définitive, voilà les démarches à suivre pour obtenir votre visa pour l’Égypte.

Quel visa électronique demander pour se rendre en Égypte ? 

Vous avez prévu de vous rendre en Égypte prochainement ? Comme c’est le cas pour la majorité des destinations étrangères, vous avez le choix entre plusieurs types de visa. Bien entendu, votre demande doit être en accord avec le but de votre séjour. De toutes les manières, des pièces justificatives vous seront demandées. En ce qui concerne l’Égypte, vous pouvez obtenir :

  • un visa touristique
  • un visa affaires 
  • un visa de transit

Le visa touristique 

Si vous comptez prendre l’avion et réserver un séjour en Égypte ou si vous désirez visiter le pays lors d’une escale durant une croisière en Méditerranée, c’est le visa que vous devez demander. La bonne nouvelle, c’est que vous pouvez faire les formalités entièrement en ligne. En effet, il vous suffit de remplir le formulaire en ligne et de transmettre les pièces justificatives (dont le paiement), avant d’obtenir un rendez-vous WhatsApp avec l’ambassade égyptienne sur Paris. Si vous avez l’intention de profiter de vos vacances ou de votre retraite pour parcourir le monde, sachez que la plupart des pays proposent aussi l’e-Visa, comme la Tanzanie par exemple. Le principe sera donc le même.

C’est évidemment le e-visa le plus demandé pour se rendre dans le pays. La plupart des personnes s’y rendent pour découvrir les pyramides et le Nil. Vous avez le choix entre un visa touristique simple entrée ou multi entrées. Le e-visa simple entrée vous permet d’entrer une seule fois sur le territoire, tandis qu’avec le multi entrées, vous êtes libre de venir autant de fois que vous voulez durant une période de 180 jours. En revanche, quoi qu’il arrive, vous pourrez y rester que pour une période de 30 jours. Néanmoins, vous pouvez demander une prolongation de votre séjour, une fois sur place, en vous rendant au bureau de l’immigration du Caire. Vous devrez évidemment avoir un passeport en cours de validité.

Si vous comptez voyager à plusieurs, vous pouvez envoyer vos demandes en même temps. Chaque participant doit juste avoir signé sa propre demande. Si vous y allez avec des enfants, la personne qui détient l’autorité va signer la demande à leur place.

Sachez également que si vous désirez vous rendre au Sinaï pour une durée inférieure à 15 jours, en tant que ressortissant de l’Union Européenne, vous n’avez pas besoin de visa. Soyez tout de même attentif, car vous devez réserver un vol direct pour cette destination. Si vous avez une escale, vous devrez vous acquitter d’un visa de transit si vous dépassez les 6 heures sur place.

Le visa de transit

Comme nous venons de vous le dire, le visa transit est obligatoire si vous faites escale en Égypte pour une durée d’au moins 6 heures. Si vous restez moins sur place, vous n’en avez pas besoin, mais vous ne pourrez pas sortir de l’aéroport. Quoi qu’il en soit, vous aurez l’obligation d’avoir un billet d’avion prouvant que vous repartez vers une autre destination.  

Le visa affaires

Comme pour le visa touristique, le visa affaires existe en simple et multi entrées. Dans le cadre du visa affaires multi entrées, le séjour peut durer jusqu’à 3 mois, au lieu de 30 jours pour les touristes. Cependant, il est possible d’obtenir des durées plus longues, si vous désirez devenir investisseur dans le pays ou si vous êtes propriétaire d’un bien en Égypte.

Autre différence également avec le visa touristique, vous devez vous rendre au consulat pour l’obtenir. En effet, il n’est pas électronique, mais apposé directement sur votre passeport. Par ailleurs, vous devez prendre rendez-vous avant de vous rendre au consulat.