La valeur du sport en France

Le sport est l’une des activités qui réunit le plus de monde, sans distinction d’âge, de couleur, de penchant politique, de sexe, etc. On aime le sport et on en pratique avec toute la fierté du monde. Ces affirmations se vérifient chez plusieurs personnes car il y a tout de même une minorité qui ne pratique pas de sport. En plus d’être bon pour la santé, le sport est une excellente thérapie contre de nombreuses maladies, c’est la raison pour laquelle les médecins recommandent de faire du sport régulièrement. Pour des raisons diverses, les individus choisissent de plus en plus le sport comme métier.

Le caractère social du sport

Le sport fait partie des matières que l’on enseigne à l’école. Chez les plus petits, cette manœuvre a pour but de leur inculquer des facultés physiques mais aussi de leur apprendre à devenir autonomes et à être responsables. Les sports collectifs quant à eux visent à réveiller le côté social de l’enfant, en lui apprenant à partager et à communiquer avec son prochain dans une ambiance de détente.

D’autre part, le sport a un caractère social très important car il réunit des personnes différentes autour d’un centre d’intérêt commun. Le football par exemple est l’un des sports qui unit le plus de personnes au monde à travers les compétitions d’envergure comme la Coupe du monde de football.

Le caractère économique du sport

En France, le sport est considéré comme une ressource de haut niveau. D’ailleurs, les spécialistes affirment pouvoir compter sur le sport pour combler les vides au niveau de l’économie française. En effet, on compte environ 17,5 millions de personnes licenciées à une fédération sportive et près de 22,5 millions de personnes qui pratiquent un sport au moins une fois par semaine. Ces statistiques démontrent clairement que la France est une nation sportive. Selon des spécialistes, le secteur sportif pourrait rapporter une somme de 35 milliards d’euros par an; sans compter les 4 millions de participations bénévoles qui rapporteraient 7 milliards de plus au chiffre précédent.

Par ailleurs, le sport permet de faire des économies sur les dépenses de santé étant donné que chaque personne pratiquant du sport économise entre 65 et 250 euros par an. Ce qui ferait un montant total de 5 milliards d’euros économisés par les personnes qui font une activité sportive régulière. De cause à effet, le sport pourrait accroître la productivité en entreprise en procurant un gain annuel de 4,8 milliards. Toutes ces théories portent à croire que pratiquer du sport constamment pourrait s’avérer important pas seulement pour les individus, mais aussi pour l’état.