Le vol par le personnel multiplié par deux dans les magasins

9

La démarque inconnue coûte aux marchands plusieurs milliards d’euros par an. Cependant, on pensait que les cas de vol étaient seulement commis par des personnes étrangères aux magasins. Mais on se rend compte que la part des personnels représente environ 35% en 2014. Cette situation s’explique par plusieurs éléments : le succès des investissements allant dans le sens d’éviter la démarque inconnue, notamment les systèmes antivol. Du coup, les cas de vol ne pourraient se faire que depuis l’intérieur et par des personnes qui sont conscientes de la présence du système antivol.

Le recul du vol à l’étalage

Depuis quelques années, le vol à l’étalage a sensiblement reculé dans plusieurs pays dont la France. En effet, on a pu constater un recul d’environ 25% en 2014 soit 1,4 milliard d’euros. Ce qui représentait 44% de la démarque inconnue totale. Aujourd’hui, la plupart des distributeurs ont fini d’adopter des programmes d’intégration de système de sécurité directement dans le produit. À l’inverse, les différentes enseignes sont confrontées aux cas de vol qui se produisent en interne et qui sont aujourd’hui devenus un véritable phénomène. En effet, ceux-ci représentent 35% de la démarque totale inconnue. Ce qui a fait perdre environ 1,2 milliard d’euros aux marchands.

Il faut dire que le phénomène de vol en interne est assez difficile à combattre, car la soustraction du produit peut intervenir à toutes les étapes du traitement commercial (réception, la mise en rayon, etc.). Il s’agit en effet d’un terrain assez propice au vol, car le contrôle y est quasi inexistant et que les employés bénéficient de plusieurs largesses qui leur permettent de dissimuler certains produits. Cependant, certaines mesures sont en train d’être prises, notamment avec la technologie RFID chez Apro qui permet la traçabilité des produits.

Vol en magasin, les efforts de l’Europe à encourager

Grâce aux nouveaux dispositifs technologiques utilisés un peu partout en Europe, le vol en magasin a sensiblement évolué. En effet, au moment où les vols en magasin ont connu une hausse de 14% dans le monde, certains pays européens enregistrent les plus bas taux de démarque inconnus. Par exemple, la Norvège a enregistré un niveau particulièrement bas à 0.75% sur le montant total des ventes. Pour la France, ce taux est de 0.81% du montant total des ventes. Ce qui fait de l’Europe le bon élève en matière de lutte contre la démarque inconnue.