Méditations : 5 conseils pour bien débuter

Apparue Asie et l’Est et du centre, la méditation a progressivement gagné l’occident. Aujourd’hui, la médication est une pratique largement répandue et plusieurs millions de personnes la pratiquent dans le monde. Cependant, il ne s’agit pas seulement de trouver un endroit calme et d’être assis confortablement pour méditer. Si vous souhaitez commencer à pratiquer la méditation, vous devez absolument connaitre ces cinq choses.

1. Choisir le bon moment

Pour bien méditer, il faut surtout choisir le bon moment. Ceci est un critère non négligeable pour débuter d’autant plus que cela n’est pas du tout facile. En effet, le plus difficile lorsqu’on souhaite entamer la méditation, c’est sans doute de choisir le meilleur moment. Le plus important est de parvenir à trouver un temps qui convient à tout le monde.

2. Dédier un espace à la méditation

La seconde chose qui peut vraiment t’aider, c’est sans doute le fait de choisir un espace que vous allez exclusivement dédier à la méditation. Si vous décidez de méditer dans une chambre, il faudra la rendre la plus accueillante possible. Pour cela, n’hésitez pas à l’aménager convenablement, comme sur http://librecommelair.fr/, en y posant une image que vous aimez ou encore un coussin ou une chaise. Ensuite, des bâtons d’encens pourront suffire pour chaque séance.

3. Bien choisir l’endroit

Près du lit, face à la fenêtre, devant le canapé, etc., la méditation peut se pratiquer à différents endroits. Du coup, si votre espace de méditation se situe dans le salon, vous allez sans doute avoir envie de méditer le soir, lorsque tout le monde se sera couché. Lorsque votre habitat comporte un bureau, c’est un endroit propice à la méditation, avant ou après le travail. Dans un petit appartement, vous pouvez vous positionner face à la fenêtre.

4. La décoration

Après avoir bien choisi votre endroit, il faut penser à le décorer convenablement. Dans tous les cas, il sera nécessaire d’y placer un ou deux objets qui vont servir de repères. Quoi qu’il en soit, il faut toujours faire en sorte que l’endroit soit bien éclairé, l’obscurité a tendance à inciter à la somnolence.

5. Déterminez la durée de la session

Avant d’entamer une séance de méditation, il faut d’abord déterminer sa longueur et de ne pas y déroger. En effet, il faut apprendre à vous lever du coussin avant que la durée ne s’écoule. Il s’agit d’un véritable soulagement que le fait de s’en remettre au temps. Il est d’ailleurs possible de programmer un minuteur qui va émettre un signal à la fin.