Comment entretenir et cultiver l’oranger du Mexique ?

173

L’oranger du Mexique est un bel arbuste buissonnant assez simple à entretenir et à cultiver. Il décore magnifiquement bien les jardins et les parfume grâce à ses jolies petites fleurs blanches qui fleurissent en profusion au printemps et à l’automne. Nous vous donnons ici tous les conseils les plus simples et pratiques pour gérer l’entretien et la culture d’un oranger du Mexique.

Oranger du Mexique : ses spécificités

L’oranger du Mexique est un arbuste persistant qui se plante facilement et s’adapte à un sol bien drainé. L’oranger du Mexique apprécie d’être protégé par un mur et aime généralement les climats doux. Il aime la pleine terre mais tout aussi bien être cultivé en grand pot ou en bac pour décorer une terrasse. 

Lire également : Quelle plante d'extérieur cultiver en automne ?

En termes d’exposition, cet arbuste gélif préfère l’exposition ensoleillée du fait de son origine. Cette plante nous vient en effet du Mexique et ne craint pas les climats chauds. Cela dit, si votre oranger du Mexique est placé à l’ombre ou en mi-ombre, il ne s’en portera pas plus mal. Le sol apprécié par les orangers du Mexique est un sol riche, doté d’un apport en fumier ou en compost au moment de sa plantation. 

L’oranger du Mexique, ou choisya ternata, est connu pour ses petites fleurs blanches qui embaument le jardin. Il est utilisé pour en faire des haies fleuries, et se tient très bien en sujet isolé ou en massif. L’oranger du Mexique peut monter jusqu’à 3 mètres de haut s’il est régulièrement taillé pour avoir un tronc assez fort. 

Lire également : Guide pour une chambre chic et design

La plupart des orangers du Mexique sont des arbustes qui touchent le sol et qui procurent un formidable espace de jeu et d’ombre pour les oiseaux et les insectes. Les orangers du Mexique sont des refuges pour les espèces du jardin, qui se protègent dans ses branches et son feuillage. L’oranger du Mexique peut fleurir 2 fois par an et ne nécessite que peu d’entretien.

Comment planter un oranger du Mexique ?

Vous désirez planter un oranger du Mexique au jardin, chez vous ? La plantation de l’oranger du Mexique doit intervenir à l’automne, avant l’arrivée du froid. Il peut aussi être planté au printemps, au mois de mars ou au mois d’avril. 

Pour réussir la plantation de votre oranger du Mexique, choisissez un endroit à l’abri des vents froids. Un mur exposé sud peut tout à fait être un bon compagnon pour un oranger du Mexique.

Vous pouvez aussi choisir de planter votre oranger du Mexique en pot, que vous pourrez sortir sur la terrasse, parer d’un voile d’hivernage si besoin, et rentrer en période très froide. 

Planter un oranger du Mexique au début de l’automne permet de favoriser un bon enracinement avant l’arrivée du gel. L’oranger du Mexique aura besoin de plus d’eau (arrosage plus fréquent) s’il est planté au printemps, juste avant l’été. 

Entretien de l’oranger du Mexique : les bonnes pratiques

Les bonnes pratiques pour l’entretien d’un oranger du Mexique consistent à le tailler, si besoin et à l’arroser. L’oranger du Mexique est un arbuste qui s’entretient bien tout seul. SI vous venez de planter votre oranger du Mexique, paillez son sol. Ceci le protégera des fortes chaleurs d’été mais aussi du froid de l’hiver. 

Il est préférable de placer un voile d’hivernage sur votre oranger du Mexique dès l’arrivée des gelées, en prévision. Cet arbuste n’aime pas les périodes trop froides et peut geler.

Pour vous assurer de bien nourrir votre oranger du Mexique, effectuez un apport de compost mûr en période de croissance (hors période de végétation). Ajoutez une couche de paillis ou de feuilles sèches par-dessus. 

Taille et arrosage de l’oranger du Mexique

En termes de taille, l’oranger du Mexique est un arbuste qui peut se passer de taille. Vous pouvez aisément lui donner une forme de boule ronde, si vous le souhaitez, en coupant régulièrement les quelques petits rameaux qui se présentent. 

L’oranger du Mexique peut se développer pour former un grand buisson de 3 mètres de haut s’il trouve un mur derrière lequel il est bien abrité. Si vous tenez à tailler votre oranger du Mexique, effectuez cette opération avec un sécateur propre et désinfecté, juste après la floraison de printemps (après les mois d’avril et mai) mais surtout, avant l’été. 

Tailler un oranger du Mexique plus tard compromet la floraison de septembre. Il n’est pas rare que cet arbuste fasse 2 floraisons odorantes par an. La taille se fait après la floraison. Si vous ne taillez pas, vous pouvez retirer les fleurs séchées au fur et à mesure pour encourager la floraison.  

L’arrosage du choisya ou oranger du Mexique se fait de manière rare si le sol est riche et drainé. Après la plantation, l’oranger du Mexique a besoin d’un arrosage tous les 15 jours. Si votre plant est très jeune au moment de la plantation, n’oubliez pas de le pailler assez copieusement au pied.