Comment stimuler l’ovulation naturellement ?

140
ovulation

L’ovulation est un mécanisme organique qui favorise la procréation. Ce processus se déroule une fois par cycle menstruel chez la femme. Elle se constate lorsque les fluctuations hormonales déclenchent la libération d’un ovule par les ovaires. Malheureusement, il peut arriver que l’ovule ait des difficultés à féconder avec un spermatozoïde. Dans ce cas, pour stimuler votre ovulation, plusieurs astuces sont disponibles. Découvrez-en quelques-unes qui peuvent vous aider.

Faites attention à votre poids

Pour stimuler l’ovulation, vous devez surveiller régulièrement votre poids. En effet, lorsque votre indice de masse corporelle est élevé ou très bas, cela peut engendrer un déséquilibre hormonal. Dans ces conditions, l’ovule libéré au cours de votre cycle menstruel n’a pas les capacités nécessaires pour féconder avec un spermatozoïde. Assurez-vous d’avoir un IMC dans la fourchette de 18.5 à 24.9.

A lire aussi : Les aimants thérapeutiques contre le vieillissement cutané

Pour maintenir ce poids, vous devez surveiller votre alimentation. Limitez la prise de graisse et le grignotage. Privilégiez l’eau et effectuez le sport de manière modérée. Évitez le régime aigu afin de permettre à vos ovaires d’être en bonne santé. Optez pour un régime méditerranéen pour améliorer la performance reproductive de votre ovule.

Améliorez votre hygiène de vie

Une mauvaise hygiène de vie ne favorise pas une excellente ovulation. Pour cela, vous devez arrêter de boire de l’alcool de manière répétitive. Retirez la cigarette de votre sac et de vos placards, puis suivez une cure de désintoxication. Ainsi, vous éliminez tout ce qui peut entraver à la survie de l’ovule une fois libéré. Limitez également la prise de caféine.

A lire également : À quoi servent les compléments alimentaires ?

Par ailleurs, dormez suffisamment chaque jour. Votre sommeil doit durer au moins 7 à 8 heures. Rester en éveil plusieurs jours d’affilé ne permet pas à votre organisme de répondre favorablement à une procréation. Le fonctionnement interne est au ralenti et les ovules perdent en performance. Faites la sieste si possible pour améliorer votre métabolisme.

En outre, effectuez des activités sportives modérées durant 4 heures toutes les semaines. Privilégiez les exercices cardiovasculaires.

Optez pour la médecine douce

La médecine douce est l’ensemble des pratiques thérapeutiques basées sur la relaxation. Elle concerne généralement :

  • le yoga de la fertilité ;
  • le shiatsu ;
  • l’homéopathie ;
  • l’ostéopathie.

Ces diverses activités permettent de retrouver une fertilité optimale. Elles travaillent sur la qualité de l’ovulation et la nidation. Elles facilitent la circulation sanguine en relâchant les tensions tissulaires et articulaires. Aussi, cela vous aide à vous détendre, car le stress est un danger permanent pour la fécondation.

Faites le choix de la pratique qui vous intéresse et rapprochez-vous d’un spécialiste. En fonction de votre état de santé, ce dernier vous accompagnera au cours des séances pour de meilleurs résultats.

Adoptez la méthode Orius

La méthode Orius est une stratégie qui vous permet de tomber enceinte rapidement. Elle consiste à vous mettre dans un état de détente extrême. Vous devez vous relâcher complètement pendant une heure. Revivez votre propre genèse afin de toucher les nœuds existentiels qui participent au blocage d’être mère.

Plusieurs spécialistes en la matière peuvent vous aider dans cet exercice. De nombreuses personnes témoignent de son efficacité. Alors, optez pour cette méthode pour impacter positivement votre ovulation.

Consommez les aliments qui facilitent la procréation

La consommation de certains aliments vous aide à améliorer la qualité de votre ovulation. Le riz brun, l’orge et le millet par exemple contiennent des nutriments qui stimulent la fécondité. Vous pouvez aussi manger le flocon d’avoine, le quinoa et le faro. N’hésitez pas à accompagner vos plats de pain de blé. Ce dernier fortifie les ovaires et les ovocytes.

Les lentilles et les haricots peuvent vous aider. Le soja n’est pas à négliger également dans vos repas. Privilégiez les graisses saines, les noix et les graines. Arrêtez la consommation de la viande rouge et du sucre. Les aliments industriels sont à supprimer de votre garde-manger. Prenez des fruits et buvez suffisamment d’eau.

Lorsque votre organisme bénéficie d’une bonne hydratation, la circulation sanguine devient plus fluide. Les ovaires parviennent à libérer des ovules de qualité et la fertilité est optimale.

En gros, voilà quelques techniques pratiques et naturelles qui peuvent vous permettre d’améliorer votre ovulation.