Au volant il faut être assuré

15

Il ne viendrait aujourd’hui à l’esprit d’aucun conducteur que de rouler sans avoir au préalable assuré son véhicule. Professionnels comme particuliers, si l’on prend sa voiture, son utilitaire ou son camion pour aller d’un point à un autre, que ce soit pour des raisons personnelles, pour une livraison ou encore pour un transporter des marchandises, on a devant soi, sur le pare-brise, le petit écusson vert qui atteste que l’on a un contrat avec une compagnie d’assurance. D’ailleurs on prend grand soin de remplacer l’ancien par le nouveau quand celui-ci arrive par la Poste, pour être sûr de ne pas avoir d’ennuis avec les gendarmes qui feraient un contrôle sur la route.

S’assurer d’accord, mais comment ?

Dans le cas des véhicules liés à la fonction que l’on occupe dans son entreprise, c’est cette dernière qui gère l’assurance et l’on n’a donc pas à s’en préoccuper. En revanche pour les voitures personnelles, avant même de vouloir s’asseoir au volant, il faut prendre le temps de trouver une assurance qui convienne tant au véhicule lui-même ainsi qu’à différents paramètres, somme toute assez courants, mais dont le tarif varie d’une compagnie à une autre. Ainsi chaque contrat d’assurance auto est différent de tous les autres, puisque chaque assureur propose ses propres barèmes tarifaires. Or en jonglant avec les uns et les autres on finit par ne plus savoir à quoi s’en tenir.

Se faire aider pour trouver son assurance

Aujourd’hui sur internet on trouve toutes sortes de comparateurs : pour les billets d’avions, pour les équipements électroménagers, pour les téléphones mobiles, les tablettes, les consoles de jeux… mais aussi pour les assurances automobiles. Il suffit de remplir les critères demandés dans un formulaire afin de trouver le meilleur devis, celui qui correspond au budget dont on dispose à ce moment-là et aux garanties auxquelles on souhaite souscrire. C’est simple, rapide et résolument efficace.