Retour sur les origines du Hamburger

6

Quand on part à la recherche d’un sandwich sur Lyon ou dans une autre ville française ou du monde, le hamburger figure parmi les options les plus proposées. Il est actuellement l’un des symboles de la culture américaine depuis la moitié du précédent siècle. Il faut rappeler qu’il s’agit d’un sandwich qui a une origine allemande, d’où son appellation empruntée à la ville de Hambourg.

Le steak de Hambourg comme principal ingrédient initial

Quand on parle de Hamburger et des produits dérivés dans les actualités, il est difficile de ne pas penser au pays de l’Oncle Sam. Il faut toutefois préciser que ce sandwich composé de steak haché, de fromage, de crudité et de sauce nous vient tout droit d’Hambourg, en Allemagne. Au début, sa principale garniture était le steak de Hambourg d’où il tire son nom. Les Américains ont pu cependant en profiter dès le XIXe Siècle, sachant que le Hamburger était déjà disponible sur les bateaux de l’HAPAG faisant les liaisons entre la ville allemande et New York. Encore une fois donc, l’immigration a eu un rôle à jouer dans l’expansion d’une culture culinaire.

Les Américains étaient rapidement friands

Les Américains ne se contentaient pas de prendre du hamburger dans leurs voyages reliant leur pays et l’Allemagne. Ils ont rapidement adopté ce sandwich si bien que celui-ci était quotidiennement dans les plateaux des cantines des usines locales. Le succès du Hamburger dans ces dernières a même poussé, à partir du début du XXe Siècle, certains Américains sont à en vendre dans les rues de New York et la culture n’a cessé de gagner du terrain jusqu’à atteindre le littoral atlantique du pays. Les États-Unis s’en sont appropriés avec la création dans les années 1950 des plus grandes chaînes de restauration rapide du monde. Et le phénomène est encore loin de s’essouffler avec de nouvelles villes et de nouveaux pays conquis régulièrement par le Hamburger.