Comment créer une pharmacie ?

15

La réponse à cette question semble très facile. Beaucoup trouvent qu’il n’y a pas de difficultés pour devenir propriétaire d’une pharmacie. Mais comme toute sorte d’activité à but lucratif, la pharmacie nécessite une préparation à long terme. C’est ce qui lui permettra de répondre parfaitement aux besoins des clients de même que ceux du propriétaire. Découvrez dans cet article comment parvenir à ouvrir une pharmacie.

Être un titulaire du domaine pharmaceutique

L’ouverture d’une pharmacie demande un certain nombre d’exigences qu’il ne faut pas négliger. La toute première est d’abord le titre de docteur en pharmacie. Personne ne peut créer une pharmacie s’il n’en est d’abord titulaire. Ce titre est obtenu après un temps de formations dans le domaine dans une école spécialisée. Quand une personne n’a pas le titre, il peut que rendre le service de rayonniste dans les pharmacies. Elle aura donc pour tâche principale de ranger les médicaments dans les rayons. Il a ainsi accès au stock de la pharmacie et doit veiller à ce que les produits ne finissent dans aucun rayon. Il a en charge aussi de la beauté des rayons et de leur présentation aux étrangers de la pharmacie. Toutefois, il n’est pas pharmacien, il suit plutôt les ordres de ce dernier.

Lire également : Quelle huile essentielle contre le staphylocoque doré ?

Trouver le cadre idéal

Comme dans tout projet d’entreprise, le cadre est principal et déterminant. Un bon cadre est gage d’une bonne pharmacie. En matière de cadre, il faut s’assurer des besoins du milieu avant de créer la pharmacie. Aucune autre pharmacie ne doit être dans la zone. S’il y a lieu d’en créer une autre, il faut veiller à une distance formelle définie par l’Agence Régionale de Santé. En plus, il faut d’assurer que le nombre de population est entre 3500 et 7000. Ce n’est qu’à ces seules conditions que l’ouverture de la pharmacie peut être possible. Les formalités aussi sont importantes.

Remplir les formalités nécessaires

En plus de ces dispositions premières, il faut d’autres comme la consultation de l’Agence Régionale de Santé. Chez cette dernière, il faut prendre une licence d’exploitation et respecter les règles établies. Ensuite, il faut déclarer cette profession au conseil de l’ordre des pharmaciens de même qu’aux syndicats représentatifs des titulaires de pharmacie d’officine. Il faut sans doute disposer d’une position financière en mesure de tenir la pharmacie. Cela est capital quand il doit s’agir d’une pharmacie privée. Le statut juridique de votre pharmacie doit être pris aussi. Cela facilite les obligations fiscales et les échanges avec d’autres corps pharmaceutiques.  Finalement, il faut établir son business plan qui permet de prendre connaissance des objectifs stratégique, commerciaux et financiers à atteindre au terme d’une année. La prospérité de l’entreprise en dépend énormément.

Lire également : 3 troubles auditifs qu'il faut soigner au plus tôt