Comment assurer une veille juridique et sociale ?

148

Pour bien évoluer, toute entreprise a besoin d’avoir connaissance des bonnes informations sur les modifications économiques, sociales et juridiques qui ont lieu dans son secteur d’activité. La veille juridique et sociale est une pratique qui permet aux organisations et sociétés de connaitre les dernières tendances et d’avoir accès aux nouvelles informations. Pour pratiquer correctement cette veille, il faut suivre des étapes bien précises.

Identifier les bonnes sources d’information

La première étape à suivre pour faire une veille juridique et sociale est de vérifier l’origine des informations que vous allez obtenir pendant cette veille. De nos jours, il est facile de prendre pour réalité de simples rumeurs ou des informations totalement erronées. De nombreux blogs et sites peuvent divulguer des nouvelles qui, si elles sont crues, peuvent nuire à certaines entreprises. Il est donc important de faire la part des choses et de savoir distinguer le faux du vrai pour ne pas tomber dans l’erreur.

A lire en complément : « Ce soir, je serai la plus belle » pour la Saint-Valentin

Pour cela, vous devez vous assurer que les sites ou les sources que vous consultez sont fiables et sécurisés. Vous pouvez par exemple commencer par observer les extensions des sites web que vous consultez. Certains sites sont officiels, c’est-à-dire qu’ils sont directement liés au gouvernement et, de ce fait, partagent des informations vraies. Vous pouvez les identifier à partir de leurs extensions, comme. gouv, .fr ou d’autres extensions en fonction des pays. D’autres sites, tels que des institutions ou éditeurs spécialisés en droit, peuvent également être des sources fiables.

Outre les sites internet, vous avez la possibilité de faire la veille juridique et sociale à partir d’autres catégories de sources d’informations. Vous pouvez vous servir du journal officiel par exemple pour collecter des informations sur votre secteur d’activité. De même, des personnes ressources peuvent vous être d’une grande utilité pour obtenir une information ou en vérifier la fiabilité.

A lire en complément : Comment se procurer des chèques cadeaux ?

Collecter les informations pertinentes

Le monde juridique est vaste puisqu’il a trait à tous les secteurs d’activité du monde, mais aussi aux droits de l’homme. Vous ne pouvez donc pas vous concentrer sur tous les changements qui pourraient survenir dans les lois. Ce qu’il faut donc faire, c’est se concentrer sur le secteur d’exercice de l’entreprise et sur les lois qui pourraient influencer ce secteur. Certaines lois peuvent en impacter d’autres, causant ainsi des changements pour lesquels vous auriez pu être préparés plus tôt.

La collecte des informations doit aussi se faire en triant les données pour séparer les nouvelles en fonction de leur importance et de leur pertinence. Il faudra donc identifier et relever les informations utiles à l’entreprise et les classer suivant l’urgence de leur mise en œuvre. Pour cela, la personne qui réalise la veille juridique doit scinder les informations en fonction de leur catégorie :

  • articles,
  • décrets ou
  • ordonnances.

De plus, il faut savoir relever les lois qui ne sont pas encore adoptées de celles qui sont déjà entrées en vigueur.

Mettre des alertes pour se tenir au courant des changements

Après avoir identifié les sources sures, il vous faut maintenant installer des alertes sur celles qui en auront besoin. Les sites web sont les sources qu’il faut paramétrer en utilisant les outils adaptés. Ces alertes vous aident dans votre suivi de l’actualité juridique qui est sans cesse changeante. Elles peuvent vous aider à vous focaliser particulièrement sur une nouvelle qui pourrait avoir un grand impact dans la vie de l’entreprise. Vous pourrez ainsi, grâce à ce paramétrage, observer l’évolution d’un projet de loi impliquant d’énormes changements dans le secteur.

Stocker et diffuser les résultats de la veille

Dès qu’une information intéressante est observée à travers la veille juridique et sociale, il faut systématiquement la relever. Il faudra ensuite l’envoyer au département de l’entreprise qui va la mettre en application. L’entreprise doit s’efforcer de se conformer à toutes les lois dès leur sortie pour éviter de faire face à des surprises désagréables. Il est aussi important de faire part de l’information au reste de l’équipe pour que tout le monde soit au même niveau d’information. N’oubliez pas de stocker cette information sur un support consultable par tous les membres de la société.