À quoi servent les compléments alimentaires ?

5

Présentés sous forme de gélules, d’ampoules ou de poudre, les compléments alimentaires peuvent être utiles à certaines périodes, en cas de besoin accru. S’ils ne remplacent pas une alimentation équilibrée, qui fournit à l’organisme l’ensemble des nutriments et vitamines dont il a besoin, ils peuvent ponctuellement, être un véritable coup de pouce bien-être, santé et vitalité.

Qu’est-ce qu’un complément alimentaire ?

Un complément alimentaire ne sert pas à guérir, mais bien à contrebalancer une carence éventuelle et, à améliorer le bien-être. Il s’adresse à des personnes globalement en bonne santé, mais qui ont besoin d’un coup de pouce à un moment bien précis. Magnésium, vitamine C, vitamine D, vitamine E, vitamine K, Fer, Chrome, Phosphore, Potassium, Calcium sont des vitamines et minéraux que l’on peut prendre sous forme de cure de compléments alimentaires. Parfois prescrites par les médecins ou en auto-prescriptions, on peut acheter ces cures en pharmacie, parapharmacie ou en ligne, sur des sites spécialisés comme www.laboratoire-lescuyer.com.

Pourquoi faire une cure de compléments alimentaires ?

Sur le marché, on retrouve diverses catégories de suppléments en vitamines, comme les compléments alimentaires pour cheveux et barbe, des compléments alimentaires à base de protéines pour la musculation et le sport, des compléments alimentaires pour grossir ou pour maigrir, des compléments alimentaires bio et naturels, des compléments alimentaires en fer, zinc et antioxydants, des compléments alimentaires spécifiques à la grossesse ou encore des compléments alimentaires contre l'arthrose. Tout cela, en plus des vitamines et minéraux purs.

Faire une cure permet de répondre à un besoin spécifique, à un moment particulier. Ces cures ne doivent pas être prises à la légère. Et, si elles sont souvent adoptées lors de changements de saison, notamment quand arrive l’automne ou l’hiver, elles répondent aussi parfaitement à une baisse de régime, comme lors d’une grossesse. Dans ce cas précis, mieux vaut consulter un médecin.