La transformation éthique et responsable dans la grande distribution

21
retail

Dans un modèle économique toujours en pleine mutation, le secteur de la grande distribution semble lui aussi impacté par les changements de conception du consommateur dans leurs modes de consommation.

C’est pourquoi ce secteur qui jusque là avait une image ternie par leurs méthodes industrialisées commence enfin une nouvelle transition vers l’éco-responsable et l’éthique afin de répondre aux nouveaux besoins des consommateurs.

Une vision d’opportunité et marketing, ou bien, tout simplement une nouvelle ère de la consommation plus responsable ? Retour sur la mutation de la grande distribution.

Économie d’énergie, bio et éthique, les supermarchés de demain

Outre les opportunités marketing dont semblent bénéficier ces nouveaux modes de consommation, la grande distribution est aussi intéressée à sauver la planète… Ou du moins, faire des économies. Et cela passe par l’énergie.  En effet, l’éclairage led pour supermarché s’impose comme la solution pour réaliser des économies sur les dépenses énergétiques qui coûtent souvent des milliers d’euros dans le secteur.

L’éclairage étant un coût conséquent dans la grande distribution. En vue de la taille des surfaces de vente et de stockage, il est nécessaire de passer par un système d’éclairage LED beaucoup plus économique que les installations qui date de plusieurs lustres. On constate des économies d’énergies souvent supérieures à 75% grâce à la LED.

La consommation éthique

Le grand retour du vrac dans la grande distribution est une solution qui redevient à la mode ? Alors, que le vrac avait disparu depuis plusieurs années, il semble faire son grand retour pour le plus grand plaisir des consommateurs.

Les étalages avec du vrac sont depuis quelques années devenus monnaie courante des nouveaux magasins. Cela permet de réduire les emballages.

Dans le domaine du vrac, le petit nouveau qui va faire fureur à partir de 2020, le retour de la cave à vin en vrac. Hé oui, le retour du fût et des consignes est l’un des grands projets des enseignes Mousquetaires.

Le bio toujours en hausse

Les chiffres clés de l’agence bio sont flatteurs vis-à-vis de la consommation du bio en France. En 2018, 9 Français sur 10 déclarent avoir consommé des produits biologiques et près des ¾ consomment bio régulièrement.

Chez les jeunes en particulier on constate une forte évolution. Avec 27% des jeunes avec l’intention d’augmenter leur consommation de produits bio. Le prix plus élevé des produits bio n’est plus un frein à leurs consommations. Cela confère au bio un climat de confiance alors qu’il a dû passer à ses débuts par des turbulences auprès de ses nombreux détracteurs.

Au final, une prise de conscience nationale est en cours. Le consommateur d’aujourd’hui a réussi à pousser les grandes industries de l’agro alimentaires à prendre leurs responsabilités. Avec la montée en puissance des circuits courts et du marché local, la transformation dans le secteur est obligatoire et inévitable.