Comment réduire le coût de sa mutuelle ?

187

La santé est primordiale. Mais elle peut représenter un budget conséquent pour un ménage français. De plus, les tarifs proposés par les compagnies d’assurances ont été revus à la hausse cette année. Une inflation qui, selon les spécialistes, devrait continuer jusqu’en 2024.

Outre cela, avec les offres qui ne cessent de s’accroître, il devient de plus en plus difficile de trouver celle qui s’adapte le plus aux besoins. Alors, comment s’y prendre pour réduire le coût de sa mutuelle de santé ? Quelques suggestions dans cet article.

A lire aussi : 5 erreurs de traduction médicale les plus fréquentes

Comparer les offres de mutuelle de santé

Pour trouver une mutuelle moins chère qui répond à ses besoins, la première étape consiste à comparer les offres proposées par les compagnies d’assurance. Le faire physiquement peut s’avérer compliqué, chronophage, coûteux et fastidieux, en raison des nombreuses offres existantes, mais elle reste indispensable pour trouver celle qui est en adéquation au besoin.

Pour simplifier les choses, l’idéal serait de se tourner vers l’utilisation d’un comparateur mutuel en ligne. Ce type de programme utilise un moteur de recherche pour analyser et recenser les offres disponibles sur le marché.

Lire également : Pourquoi le CBD ?

Il suffit de suivre la procédure et de répondre au formulaire en fonction du type de couverture recherché. Avec un comparateur mutuel, le gain de temps est assuré. En peu de temps, un récapitulatif des offres existantes va s’afficher.

Ajuster les garanties aux réels besoins en supprimant celles qui sont inutiles

Le contenu des formules proposées par les compagnies d’assurances est très variable et ne correspond pas tout le temps à tous les profils. Pour un jeune homme en bonne santé, par exemple, il lui est inutile de souscrire à une mutuelle complète.

Une garantie de base pourrait suffire à couvrir ses frais médicaux en cas de besoin. Autrement dit, le coût d’une mutuelle de santé dépend en grande partie du niveau de couverture choisi. Il est donc essentiel d’ajuster les garanties aux réels besoins pour espérer diminuer le coût d’un complémentaire de santé.

Privilégier les médecins de secteur 1

En fonction du secteur, les prix pratiqués par les professionnels de santé ne sont pas les mêmes et les remboursements non plus. En privilégiant les médecins du secteur 1, le coût de chaque consultation est réduit.

Ces derniers sont conventionnés par la Sécurité sociale. Ils sont dans l’obligation de fixer des tarifs sur la base de remboursement de l’Assurance maladie. Toutefois, le dépassement d’honoraire n’est autorisé que pour une consultation à domicile, en dehors du cabinet ou à des heures de fermeture du cabinet médical.

Préférer la cotisation annuelle pour alléger les frais de gestion

Dans la mesure où les moyens financiers le permettent, il est préférable d’opter pour la cotisation annuelle pour une mutuelle de santé. En fait, il est courant chez certains assureurs des frais supplémentaires peuvent être appliqués sur une cotisation mensuelle. Ces frais sont appliqués pour couvrir les coûts administratifs liés à la gestion des paiements mensuels.

En optant pour une cotisation annuelle, la gestion se retrouve plus facilitée et le coût est souvent réduit. Pour les ménages les plus modestes, ils peuvent se tourner vers la complémentaire santé solidaire. C’est une couverture qui prend en charge tous les besoins médicaux. À condition évidemment les conditions préalables à ce type de mutuelle d’assurance.