Quelles formalités pour vendre un bien immobilier ?

5

Comme pour l’acquisition d’un bien, la vente d’un bien immobilier demande à ce qu’un bon nombre de formalités soit rempli. Vous avez envie de changer d’air et vous pensez vendre votre maison ? Savez-vous comment vous y prendre et les formalités à remplir ? Nous vous guidons.

Pour faire une vente réussie, vous devez suivre un bon nombre d’étapes avant de passer à la signature de l’acte de vente. Nous vous les exposons plus bas.

Faire estimer son bien immobilier

Pour vendre un bien immobilier, vous devez d’abord savoir à combien le vendre. Toutefois, vous ne pouvez pas fixer le premier prix qui vous passe par la tête, car vous ne connaissez pas forcément tous les critères à prendre en compte dans cette estimation. La bonne technique ici est de faire estimer le bien immobilier par un agent immobilier ou encore par un notaire.

Le prix de vente estimé sera déterminé en fonction de la réussite de certains tests. L’on peut tenir compte des performances énergétiques et de l’état des installations d’eau et d’électricité du bien immobilier, qu’il soit une maison ou un appartement.

Le diagnostic amiante, termite et celui de l’exposition au plomb sont aussi indispensables. Ils entre en compte dans l’estimation du prix du bien immobilier à vendre.

Faire la démarche de vente

Dans la plupart des cas, la démarche de vente est confiée à une agence. Cette dernière fait la publicité du bien auprès de ses clients ou encore sur le net.

Parfois, certains propriétaires s’occupent eux même de la démarche de vente. Toutefois, il est important d’avoir un répertoire bien garni de contacts pour espérer vite trouver des clients en s’en occupant soi-même.

Confier cette tâche à une agence immobilière est moins fatiguant et vous pourrez vous-même vous occuper d’autres formalités en attendant.

Dans la démarche de vente, l’on retrouve aussi les visites du bien immobilier que font les acheteurs potentiels. A ce niveau, certains propriétaires confient les clés du bien immobilier à vendre à l’agence qui s’occupe de la procédure. C’est tout à fait normal et c’est juste pour qu’en cas d’indisponibilité du propriétaire, les clients puissent quand même faire les visites. Ne soyez donc pas étonné qu’arrivé à ce niveau dans les démarches de vente d’un bien immobilier, l’agence vous en réclame les clés.

Faire signer une offre d’achat

Quand on veut vendre un bien immobilier, il est toujours mieux de bien faire les choses afin qu’il n’y ait pas plus tard des sous-entendus.

Faire signer une offre d’achat à l’acheteur potentiel vous assure un achat réel si le prix proposé vous convient. L’offre d’achat écrite à une grande valeur juridique contrairement à l’offre d’achat verbale qui n’en a aucune. Pour donc être sûr de vendre rapidement et avec efficience, la signature de l’offre d’achat est primordiale.

Faire signer un compromis de vente

Pour remplir cette formalité, vous devez fournir à l’acheteur du bien immobilier l’ensemble des résultats de chaque diagnostic, le descriptif du bien en question et le règlement de copropriété s’il y en a un. Cette formalité n’est pas moins importante, car elle permet à l’acheteur de connaître l’état réel du bien immobilier qu’il est sur le point d’acquérir.

S’assurer d’avoir perçu le dépôt de garantie

L’acheteur doit payer le dépôt de garantie afin de rassurer le vendeur sur l’achat du bien immobilier.

Signature de l’acte de vente

C’est la toute dernière formalité. Une fois que l’on signe l’acte de vente, le bien immobilier peut désormais changer de propriétaire. L’ancien propriétaire n’aura donc plus de droit de regard sur aucune décision portant sur ce bien.