Les pièges à éviter dans la location d’appartement à Reims

871

Vous êtes sur le point de déménager à Reims, ville effervescente connue pour ses maisons de champagne parmi les plus prestigieuses et vous êtes à la recherche d’un appartement à louer. Quoi qu’il en soit, vous devez faire preuve de prudence dans vos démarches. Une location d’appartement cache souvent de mauvaises surprises. Pour vous prévenir de cela, voici quelques pièges à éviter et astuces à suivre en tant que locataire.

Bien analyser l’offre de location

Il faut prendre la peine de bien étudier les offres de location que vous recevez. Vous devez faire attention aux annonces pas très claires ou imprécises. La plupart du temps certaines informations qu’on vous donne sont contraires à la réalité. Ne vous laissez pas séduire rapidement par de jolis adjectifs : « appartement charmant », « quartier calme » ou encore du genre « bon état en général ». Cela renvoi le plus souvent à des appartements de petite surface, enclavés ou juste des rénovations à faire. Il faut donc s’informer bien avant sur les loyers de la ville en consultant plusieurs annonces ou en téléphonant aux agences. Il peut également y avoir d’autres moyens comme par exemple pour une location d’appartement à Épernay : https://www.plurial-novilia.fr/location/appartement/epernay/ où vous pouvez consultez de nombreuses annonces immobilières en ligne. Ayez tous les éléments en main concernant les caractéristiques du logement et le contrat de bail. Il faut discuter de toutes les règles du bail que les deux parties doivent respecter. Que ça soit le nom et la domiciliation du bailleur, la date de prise d’effet du contrat et sa durée, le tarif du loyer, le mode de paiement, le délai du préavis, il faut tout passer au peigne fin.

Lire également : Quelle brosse d'aspirateur choisir pour vos besoins ?

Ne vous laisser pas arnaquer votre argent

Le risque d’escroquerie est assez élevé en matière de location d’appartement. Si vous faites face en certains signes allant dans ce sens, arrêtez sur le champ. Pour cela, évitez les vendeurs de listes de logement. Ils sont souvent dans un business frauduleux et risquent de vous faire dépenser votre argent inutilement. N’acceptez jamais de transférer cash votre paiement. Cela va permettre au bénéficiaire de recevoir de la liquidité sans passer par un compte bancaire et donc sans faire connaitre son identité. 

Vérifier l’état du logement avant de signer le contrat de location

Une fois que vous avez trouvé une offre qui correspond à vos attentes, il faut visiter le logement. Lors de la visite, soyez attentif aux détails et n’hésitez pas à poser des questions au propriétaire ou à l’agent immobilier. Vérifiez notamment si les installations électriques et sanitaires fonctionnent correctement. Prenez des photos pour avoir une preuve en cas de litige ultérieur.

A lire en complément : À quel moment faut-il contacter un réparateur de réfrigérateur ?

N’oubliez pas non plus de vérifier les éléments extérieurs du bâtiment : ascenseur (s’il y en a un), cages d’escalier… Ils doivent être bien entretenus pour garantir votre sécurité.

Avec la loi ALUR votée en 2014 par Sylvia Pinel alors ministre du Logement, il faut désormais fournir lors d’une location un Diagnostic technique qui comporte plusieurs parties obligatoires dont :

  • L’état des risques et pollutions : Ce document renseigne sur les potentiels dangers environnementaux naturels ou technologiques présents dans la localité où se situe votre habitation. Ce document doit être fourni par tous les bailleurs mais aussi par toutes agences immobilières responsables.
  • L’état d’amiante et de plomb : Deux diagnostics obligatoires pour les habitations construites avant le 1er janvier 1949. La présence de ces éléments est extrêmement nocive pour la santé des occupants du logement.
  • L’état des installations gaz et électriques : Les deux rapports doivent être réalisés par un diagnostiqueur professionnel certifié, avec une validité minimale de six ans.
  • Performance énergétique : Ce document doit quant à lui renseigner sur l’énergie que consomme votre habitation ainsi que son taux d’émission de CO2.
  • Certains bailleurs ou agences immobilières tentent encore aujourd’hui de ne pas fournir tous ces documents dans le but avoué de faciliter leur transaction commerciale mais cela constitue une infraction pénale vis-à-vis du locataire qui peut demander réparation devant la justice en cas d’accident.

    Même si cette liste n’est pas exhaustive, elle vous permettra déjà de mieux appréhender les pièges à éviter lorsqu’on loue un appartement. N’hésitez donc pas à faire appel aux professionnels en immobilier tels que Plurial Novilia (https://www.plurial-novilia.fr/location/), qui sauront vous accompagner tout au long du processus afin que vous puissiez trouver rapidement et facilement un logement répondant parfaitement à vos attentes et à votre budget. Bonne chance !

    Se renseigner sur les charges locatives pour éviter les mauvaises surprises

    Se renseigner sur les charges locatives pour éviter les mauvaises surprises

    Lorsque vous cherchez un appartement à louer, pensez à bien comprendre les charges locatives. Effectivement, elles peuvent représenter une part importante du loyer et varient d’un logement à l’autre. Il faut donc se renseigner avant de signer le bail.

    Les charges locatives comprennent notamment les coûts liés aux parties communes (ascenseur, éclairage, ménage…), ainsi que la consommation d’eau froide et chaude (selon le système de comptage). Le chauffage peut aussi être inclus dans ces frais supplémentaires.

    Certains propriétaires ou agents immobiliers tentent parfois d’inclure des charges abusives ou non réglementées dans leur contrat de location. Par exemple : facturer plus qu’il ne devrait pour certaines réparations ou encore demander une participation excessive au coût des travaux effectués sur l’immeuble.

    Bien lire le contrat de location

    Pour éviter toute mauvaise surprise lors du paiement mensuel, pensez à bien comprendre le contrat que vous allez signer. Les agences immobilières peuvent être un excellent moyen pour s’assurer que toutes les informations importantes ont été prises en compte.

    Pour trouver un appartement à louer sans tomber dans les pièges courants :

    Avec ces conseils pratiques ainsi qu’un peu d’attention, vous pouvez trouver rapidement un appartement parfait répondant tant aux critères économiques que personnels.