Les assurances habitation pour un propriétaire : quelles différences ?

123

Une assurance habitation donne lieu à un contrat qui offre à l’assuré des garanties pour la prise en charge d’un certain nombre de dommages. L’étendue de la couverture dépend de la formule d’assurance choisie. Le recours à ce type de contrat est obligatoire dans certains cas et recommandé dans d’autres. Si vous êtes propriétaire d’un bien immobilier et n’avez pas encore souscrit une assurance, vous vous posez peut-être des questions à ce propos. Quelles différences existe-t-il entre les polices d’assurance pour un propriétaire ?

L’assurance habitation est-elle obligatoire pour un propriétaire ?

L’assurance habitation est d’une importance capitale pour assumer sa responsabilité civile dans des situations délicates. C’est la raison pour laquelle elle est obligatoire pour les locataires. La couverture permet à ces derniers de faire face à l’endommagement du bien loué et aux dommages causés à autrui du fait d’un dégât né dans le logement. Cependant, les propriétaires, de manière générale, ne sont pas contraints de souscrire une assurance habitation.

A lire également : Combien rapporte l'immobilier locatif ?

Néanmoins, cette exemption ne concerne pas les copropriétaires. Si vous en êtes un, vous devrez souscrire une police d’assurance habitation disposant au minimum de la garantie responsabilité civile. En revanche, si vous êtes l’unique titulaire de votre bien, la souscription d’un tel contrat est facultative, mais recommandée. Les compagnies proposent diverses formules pour répondre à différents besoins. Sur leur site, certains assureurs expliquent ce qu’il faut savoir sur les assurances propriétaire non-occupant et occupant pour vous aider à choisir la protection la plus adaptée.

L’assurance habitation pour propriétaire non occupant

Tous les propriétaires ne logent pas à plein temps dans leur logement. Ils peuvent tout de même protéger leur bien avec une police d’assurance spécifique. L’assurance habitation pour PNO (propriétaire non occupant) a pour fonction de couvrir, en cas de sinistre, le bien assuré, que ce dernier soit :

A découvrir également : Comment trouver un logement à sa mesure ?

  • mis en location,
  • occupé à titre gratuit par un tiers.

Vous l’aurez compris, vous pouvez y recourir si vous êtes un bailleur. En effet, ce type de contrat vous servira à vous prémunir contre les dommages que l’assurance de votre locataire ne prend pas en compte. De même, la couverture peut s’avérer utile pendant une période de vacance locative. Si un litige vous oppose à un locataire, cela vous sera également utile pour la prise en charge des frais d’avocat et autres.

Si votre logement est occupé à titre gratuit ou vacant, une assurance habitation PNO vous mettra à l’abri de grosses dépenses en cas de sinistre. Vous avez le loisir d’ajuster la couverture suivant vos besoins. Vous pourrez ainsi disposer d’une assurance qui couvre les risques que vous appréhendez le plus.

assurance habitation propriétaire maison non occupant PNO couverture protection garantie

Quelle couverture pour un propriétaire occupant ?

Lorsque vous occupez votre bien immobilier à titre de résidence principale ou de local commercial, vous avez le statut de propriétaire occupant. Sur le marché de l’assurance, un certain nombre d’offres pourraient vous intéresser. L’assurance habitation pour propriétaire occupant est destinée à vous couvrir lorsque surviennent des dommages causés à un tiers dans l’environnement du bien.

Que le préjudice apparaisse de votre fait ou soit provoqué par votre conjoint(e), votre enfant et même votre animal de compagnie, il sera pris en charge. Par ailleurs, vous avez la possibilité d’ajouter des garanties optionnelles à votre contrat pour le renforcer au maximum.