Comment aménager mon jardin pour attirer les papillons ?

63

Vous avez envie de voir plus de papillons dans votre jardin ? Il existe des « arbres à papillons » ainsi que certaines plantes, qui favorisent la présence des papillons en les attirant. On vous dit tout sur ce qu’il faut faire pour avoir plus de papillons dans son jardin à la belle saison.

Les papillons, des insectes protégés

Les papillons sont des lépidoptères, une famille d’insectes qui est assez fragilisée par l’agriculture intensive et l’utilisation de pesticides et autres produits chimiques. La nature étant le lieu de prédilection des papillons, il est important de la préserver et de favoriser la présence des papillons dans le jardin.

A lire aussi : Quel est le fournisseur d'électricité le plus compétitif ?

Nous avons tous cet émerveillement en nous lorsque l’on aperçoit un papillon en pleine nature. Ces petits insectes si fragiles nous fascinent pour plusieurs raisons. De la chenille au papillon en passant par la chrysalide, les lépidoptères savent réveiller en nous cette joie de voir un petit insecte butiner.

Les papillons étant des pollinisateurs aussi importants que les abeilles, il est fortement encouragé de les protéger lorsque l’on a un jardin, en favorisant leur présence. L’utilisation de produits chimiques est bannie au jardin si vous souhaitez vous donner toutes les chances de voir arriver les papillons au printemps et en été.

A voir aussi : Le gouvernement face à la crise du covid-19

Comment faire pour attirer les papillons et ainsi profiter de leur jolie danse aux beaux jours ? Nous vous donnons tous les conseils sur les plantations et astuces que vous pouvez choisir de mettre en place pour attirer les papillons.

Réorganiser le jardin et faire des refuges à papillons

Les papillons en tant que pollinisateurs, ont besoin de refuges naturels où ils peuvent se nourrir, se reproduire, et continuer le cycle normal de la vie d’un papillon. D’ailleurs, les papillons sont des preuves de la richesse de la biodiversité. Si vous en voyez beaucoup dans certains champs ou autour, vous pouvez être sûr que les alentours sont plutôt sains.

Ceci signifie une quasi-absence de pesticides et substances toxiques dans la terre, dans l’eau et dans l’air. Aux abords des habitations, il ne faut pas perdre espoir : les papillons sont certes assez craintifs mais sont demandeurs de refuges naturels. Vous pouvez alors mettre en place des actions concrètes pour les attirer.

Faire pousser des fleurs, arbustes et arbres « à papillons »

Selon les papillons que vous souhaitez attirer et les espèces qui sont endémiques dans votre région, il est important de bien choisir les plantes à faire pousser. Il faut d’ailleurs aussi que ces plantes soient adaptées au type de terre que vous possédez dans votre jardin.

Certaines espèces de fleurs, de plantes ou d’arbustes attirent les papillons, qui se régalent en venant butiner et polliniser. Pour commencer, renseignez-vous sur les espèces de papillons endémiques de votre région. De là découle l’information principale sur les plantes et les fleurs dont ils raffolent.

Sans trop pouvoir vous tromper, vous pouvez toutefois planter au jardin des plantes comme le fenouil, la ciboulette, la scabieuse ou le pissenlit. Ces espèces de plantes attirent les papillons et les lépidoptères de manière générale. Pour attirer en particulier le machaon, par exemple, optez pour des plantations de pieds de plantes aromatiques de type aneth, fenouil ou encore estragon.

Plantez du trèfle et de la luzerne et vous aurez des chances de voir venir l’Argus bleu. Les papillons, de manière générale, apprécient les couleurs et aiment les plantes-hôtes, faciles à faire pousser. Une plante-hôte est une plante qui peut devenir un véritable refuge à chenilles et à papillons. Le but, si vous décidez de réaménager votre jardin en vue d’accueillir des papillons, est de prévoir des plantes appréciées des chenilles et de leurs papillons.

Par ailleurs, on sait que le fameux « arbre à papillons » (le buddleia) est un arbuste dont raffolent les papillons. En fonction de sa présence naturelle dans votre région, vous pouvez décider d’en planter quelques-uns. Les plantes que vous choisissez doivent être au soleil pour attirer les papillons.

Protéger les chenilles des futurs papillons

Votre jardin doit devenir un vrai refuge à chenilles. Pour ce faire, laissez vos plantes tranquilles afin que les chenilles se sentent suffisamment à l’aise pour s’y nourrir et pour y faire leur cocon. Veillez à bien reconnaître les chenilles qui s’installent dans votre jardin, sur vos plantes. Certains spécimens sont catalogués comme étant des ravageurs de plantations…. et doivent être éradiqués. C’est notamment le cas de la chenille de piéride du chou.

Les chenilles et les papillons aiment bien avoir un plan d’eau non loin. Aménagez si besoin une mare, un bassin, ou tout simplement des récipients peu profonds disposés ça et là pour les attirer. Ceci devrait vous donner toutes les chances de voir arriver les chenilles et ensuite, leurs papillons. 

Enfin, l’un des prérequis pour avoir plus de chenilles et de papillons au jardin au printemps ou en été est d’utiliser des fertilisants naturels et non chimiques. Il est important de protéger les lépidoptères et les abeilles en vous engageant à ne pas utiliser des produits nocifs pour ces fragiles espèces. On sait que les insectes pollinisateurs sont essentiels à la survie de l’espèce humaine.

Au-delà de la beauté de ces insectes, il est important de privilégier un mode de culture proche de la permaculture.

Le soleil au jardin : parfait pour attirer les papillons

Le soleil n’est pas toujours au rendez-vous selon la région dans laquelle vous vous trouvez, mais si vous décidez de remanier votre jardin et vos plantations, tant qu’à faire, nous vous conseillons de bien choisir vos plantes. Celles-ci doivent impérativement se trouver au soleil si vous souhaitez attirer les chenilles et les papillons.

Un savant mélange d’ombre et de soleil peut être admis. préparez quelques zones humides mais privilégiez les plantes qui aiment le soleil et dont raffolent les papillons. Par ailleurs, en plantant des mélanges de fleurs colorées, vous avez aussi plus de chances d’attirer vos lépidoptères préférés dans votre jardin !

Vérifiez de temps à autre la présence des chenilles et veillez à ne pas trop tondre votre jardin. Une zone de friche peut également être appréciée par nos lépidoptères.