À qui confier la traduction de contenus sur internet ?

1556

Le développement à l’international d’une entreprise nécessite la mise en place d’une plateforme internet multilingue. De plus en plus d’entreprises choisissent de faire traduire leurs contenus dans plusieurs langues afin de bénéficier des avantages de cette pratique. Mais le moment venu, la difficulté réside dans le fait de trouver un prestataire pour la traduction de ces contenus. En effet, bien que les offres de traduction soient très étendues, toutes ne sont pas adaptées à une utilisation professionnelle. Découvrez dans cet article la réponse à une question essentielle : à qui confier la traduction de contenus sur internet ?

Lire également : Comment réussir le netlinking de votre site ? -

Solution de traduction manuelle ou automatique ?

En matière de traduction de contenus sur internet, on a le choix entre les solutions automatiques et les solutions manuelles. Les solutions automatiques sont celles qui utilisent des logiciels et des robots informatiques pour traduire des contenus. L’option manuelle propose, par contre, une traduction faite par une agence de traduction à Paris ou un freelance. Pour les solutions manuelles, il faut donc choisir entre l’une ou l’autre des options précédentes. Nous reviendrons sur cet aspect du choix, mais en attendant concentrons-nous sur le choix de l’automatique ou du manuel.

Les solutions automatiques ne correspondent pas à une utilisation professionnelle. Disposer d’un site internet multilingue offre une image professionnelle et sérieuse à une entreprise. Les solutions de traduction de contenus automatique ne prennent pas en compte le sens des contenus ni les spécificités de chaque langue. La traduction n’est donc pas optimisée et se fait mot par mot. Ce type de traduction de contenus produit l’effet inverse de celui recherché par une entreprise : il témoigne d’un travail amateur et bâclé.

A voir aussi : Sportlemon : comment regarder les matchs de sport en direct et gratuitement + concurrents et alternatives

Les solutions manuelles quant à elles tiennent compte des subtilités de chaque langue, du sens des contenus, du ton, et du style. Les solutions de traduction manuelle sont donc à privilégier dans le cadre d’activités professionnelles.

Agence ou prestataire freelance : que choisir ?

Après avoir identifié la solution à éviter, parlons à présent des solutions de traduction de contenus à privilégier. Le recours à un prestataire freelance ou à une agence de communication offre des avantages et des inconvénients. Un freelance est un prestataire capable de fournir le travail demandé dans le respect des délais prévus. Il offre également des traductions professionnelles personnalisées. Il traite une seule demande de traduction de contenus à la fois et témoigne ainsi d’une grande disponibilité pour ses clients. Mais un freelance ne peut offrir des solutions de traduction de contenus dans plusieurs langues. Le maximum dont on peut disposer est 2 langues.

Avec une agence de traduction de contenus sur internet, on peut demander jusqu’à 5 traductions dans différentes langues. L’anglais, l’arabe, l’espagnol, l’allemand, et l’italien sont des options dont on peut disposer au sein d’une même agence. Ici aussi, l’agence fournit du travail de qualité en respectant les délais impartis. Par ailleurs, une agence offre des avantages financiers pour une traduction multilingue. Alors qu’il faudra chercher plusieurs traducteurs freelances et payer chacun selon son travail, l’agence propose un tarif unique pour toutes les traductions. Nul besoin de payer une somme relativement élevée à chaque traducteur. On économise également le temps consacré à la recherche de plusieurs freelances.

Comment évaluer la qualité d’une traduction en ligne ?

Dans le domaine de la traduction de contenus sur internet, il faut vérifier si les termes sont correctement utilisés dans le contexte donné. Une bonne traduction doit être fidèle au sens original du contenu tout en étant adaptée à la culture et aux spécificités linguistiques du public ciblé.

Il faut veiller à ce que les formulations soient fluides en langue cible et que les phrases ne soient pas trop longues ou compliquées. La grammaire doit aussi être irréprochable et respecter scrupuleusement les règles orthographiques ainsi que les normes typographiques. Une faute d’orthographe ou un terme maladroit peut nuire gravement à la compréhension du message transmis.

Il faut tenir compte de l’adaptation culturelle qui doit être réalisée lorsqu’on travaille avec différentes langues. Cela consiste notamment à prendre en compte le registre de langage utilisé par la communauté visée mais aussi des éléments de contexte car ils peuvent varier considérablement selon les pays. Il est donc primordial que cette adaptation soit effectuée par un professionnel qui possède une connaissance approfondie non seulement de la langue mais aussi des cultures et des pratiques locales spécifiques. Si cela n’est pas fait, le risque est de voir des malentendus surgir à cause d’une mauvaise compréhension de la culture locale.

Il est possible d’évaluer la qualité d’une traduction en ligne par rapport à sa cohérence. Il s’agit notamment de vérifier que chaque élément du texte a été traduit et qu’il n’y a pas de phrases ou de mots manquants. Il faut aussi vérifier que les termes sont cohérents entre eux afin d’avoir une traduction homogène et aisément compréhensible. La révision par un professionnel de la traduction est indispensable pour garantir une qualité optimale. C’est pourquoi faire appel à un prestataire spécialisé dans la traduction sur internet peut s’avérer indispensable pour obtenir une traduction professionnelle et fiable qui répond aux attentes des clients.

Les avantages et inconvénients de la traduction collaborative

Au-delà des prestataires spécialisés, il existe une autre option pour la traduction de contenus sur internet : la traduction collaborative. Cette méthode consiste à faire appel aux utilisateurs du site web pour qu’ils participent à la traduction des contenus. Bien que cette pratique soit séduisante car elle permet d’obtenir une grande quantité de traductions rapidement et gratuitement, elle comporte aussi des avantages et inconvénients importants.

L’un des principaux avantages de la traduction collaborative est son coût peu élevé, voire inexistant si l’on ne prend en compte ni le temps investi par les contributeurs ni les éventuelles erreurs ou lacunes dans leurs travaux. Cette méthode permet de toucher un public plus large qui n’aurait pas forcément accès au contenu s’il n’était disponible qu’en une seule langue.

La participation à ces projets peut être aléatoire et difficilement gérable. Les participants peuvent abandonner leur travail sans prévenir ou livrer un travail bâclé qui nécessitera ensuite beaucoup de corrections. La qualité finale dépendra donc largement du nombre et du sérieux des contributions reçues.

Même lorsque plusieurs personnes veillent à respecter le sens initial du texte source ainsi que la culture ciblée lorsqu’ils réalisent leur traduction, certains aspects subtils peuvent facilement être perdus lorsqu’une personne non professionnelle effectue ce type de tâche. Effectivement, toutes les nuances ne sont pas maîtrisées par tous. Cela pourrait donner lieu à des maladresses qui nuisent grandement au message véhiculé. Sans oublier que les termes techniques peuvent être maladroitement interprétés par des personnes n’ayant pas la compétence nécessaire.

Si la traduction collaborative peut sembler une solution simple et économique dans certains cas, elle comporte un certain nombre de risques pour l’intégrité du message transmis. Elle ne peut donc se substituer à une traduction professionnelle réalisée par un prestataire spécialisé qui sait comment adapter le contenu aux cultures locales et s’assurer que chaque terme est bien utilisé en fonction du contexte donné.