Ce qu’il faut savoir sur la certification

La certification fait référence à un processus d’évaluation de la conformité, lequel permet de déterminer si un produit, une organisation, ou même une personne répond parfaitement à certaines exigences. Une certification est indispensable pour certaines sociétés afin de pouvoir mener à bien leurs activités. C’est le cas par exemple des entreprises qui évoluent dans le domaine nucléaire et de la radioprotection. L’organisme de certification Qualianor pourra les aider à obtenir leur certification.

En quoi consiste la certification ?

La certification représente le nom que l’on donne à une opération par laquelle un organisme agréé et extérieur à une entreprise se charge de vérifier que le produit, service, système d’organisation ou processus, peut parfaitement répondre aux exigences d’une norme. Cette assurance écrite qui aboutit à la procédure permet ainsi à la société de continuer ses activités en toute légalité. Il peut y avoir d’autres raisons qui peuvent aussi amener l’entreprise à vouloir effectuer une demande de certification ou de normalisation. C’est le cas par exemple lorsqu’elle veut obtenir un atout supplémentaire face à la concurrence.

C’est également le cas lorsqu’on souhaite mettre ses clients en confiance. Il existe des activités pour lesquelles une certification devient une obligation. Le domaine de la radioprotection et de la formation UV en font partie. Les entreprises qui évoluent (d’une manière ou d’une autre) dans le secteur nucléaire sont tenues de contacter Qualianor pour une certification.

Qualianor, organisme de certification reconnu

Qualianor est un organisme de certification accrédité par le COFRAC. Il délivre la certification aux sociétés intervenant au sein d’établissements qui exercent des activités nucléaires et aux entreprises de travail temporaire concernées par ces activités. Il faut savoir que la certification doit toujours répondre à des exigences que seul un organisme reconnu est à même d’en prendre compte. La certification est valable trois (3) ans. Le document comporte des renseignements très intéressants. On y trouve le nom de l’organisme certifié, l’organisme certificateur, la norme qualité de référence, le domaine d’application, la date de délivrance de la certification, ainsi que la période de validité.

Vous devez donc toujours prendre la peine de bien choisir votre organisme de certification. Ainsi seulement, vous pourrez obtenir l’assurance écrite qui vous permettra de bien réaliser le travail. Il existe deux (2) façons de délivrer la certification. Il peut se faire par une apposition d’un cachet humide sur un document certifié conforme, tout comme il peut s’agir de la délivrance d’un document séparé dit « certificat ».